Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2018

SECONDE PEAU.

20180426_143536.png

Les beaux jours sont enfin là, et même si les températures sont très agréables, il n'empêche que les débuts de soirées restent encore assez fraîches.

Et c'est donc avec un doux plaisir que l'on n'hésite pas à enfiler une jolie paire de collants, sous sa robe printanière, afin d'aller boire en toute sécurité, un verre en terrasse, entre amis !

Quand on y réfléchit bien, les collants, quelle belle invention !

C'est vrai après tout, cet accessoire de mode glamour par excellence, combiné à son utilité, ne sont désormais plus à démontrer.

Au fil du temps, le collant est même devenu un élément indispensable dans la garde-robe de toutes les femmes.

En effet, non seulement ils permettent de se réchauffer et de gagner en confort, mais il sublime aussi nos jolies gambettes au fil des saison !

Bref, il nous fait toutes succomber.

Aujourd’hui, il n’est pas rare de trouver des collants déclinés dans toutes sortes de couleurs, de matières, et d'en voir ausi interprétés dans toutes sortes de motifs, des plus classiques aux plus amusants

C'est bien simple, on ne compte plus toutes les références disponibles dans les rayons des magasins ou sur les sites de ventes en lignes

Mais saviez-vous qu'avant d’en arriver à devenir notre meilleur allié, cet accessoire de mode a connu plusieurs étapes marquantes dans son développement.

Qui dit collant dit forcément nylon !

Cette matière a permis de faire du plastique un textile prêt à épouser nos jambes dès 1935. Il faudra en revanche attendre quatre années pour pouvoir acheter ce nouvel accessoire. Ça n’était pas gagné mais les caractéristiques du nylon ont rapidement séduit les femmes à savoir ; un textile élastique, résistant et doux au toucher.
39-45 oblige, la carrière du bas en nylon a clairement reçu du plomb dans l’aile. La priorité n’était plus vraiment à l’embellissement des femmes mais plutôt à la fabrication d’éléments servant la guerre comme les pneus et autres toiles. C’est à la fin de la Seconde Guerre que les collants ont conquis le Vieux Continent. Leur carrière a par la suite connu des évolutions avec des modèles toujours plus décorés et confortables.
Le début des années 60 est marqué ensuite par la révolution du créateur de la future société Dim. Son invention des collants sans couture donne un nouvel élan à cet accessoire de séduction irremplaçable.

Heureusement, à l’approche des années 60, l'invention du Lycra révolutionne les collants, ils deviennent alors plus élastiques et souples.

Aujourd’hui, le collant n'a pas pris une ride, on peut le trouver disponible sous divers aspects, comme par exemple opaque, en voile, en lycra, en laine, colorés ou même résille pour les plus fashion d'entre nous… 

En tous les cas, le collant sait sublimer la femme avec finesse et délicatesse, tout en la rendant féminine et sensuelle, telle une seconde peau.

Bon à savoir : La fabrication des collants est particulière. Pour éviter les coutures, chaque jambe est produite séparément avant d’être collée. Des centaines d’aiguilles permettent de tisser la matière tandis que la couleur noire est une teinture. À l’origine, les collants sont blancs !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.