Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2019

"J'écris Ton Nom."

IMG_20190324_193534_891.jpg

J'ai toujours Aimé la mer.

 
Je veux dire, vraiment Aimer !
 
Toute petite déjà, avoir la mer près de soi, représentait pour moi quelque chose d'incroyable.
 
Chaque année, quand on devait lui dire au revoir, après la quinzaine de vacances estivales passée à ses côtés, je me souviens que dans la voiture, je rabattais les oreilles de mes parents en les suppliant que l'on vienne habiter auprès d'Elle !
 
Mon père me répondait inexorablement, que ma grand-mère serait bien trop triste que l'on soit loin d'elle si l'on partait, qu'elle était vieille et qu'elle avait besoin de nous... Et puis que de toute façon, pendant l'hiver, la mer c'était triste et vide, que la magie n'opérerait plus.
 
Je lui disais donc au revoir jusqu'à l'année prochaine, le coeur serré.
 
En grandissant, j'expliquais bien souvent à mon père que j'allais aller vivre là-bas, près d'elle, qu'elle me manquait trop quand elle était loin de moi.
Son odeur, son bruit, sa grandeur et sa beauté.
Il me répondait, que de toute façon le prix des biens immobiliers était inabordables à ses côtés, et que trouver un emploi près d'elle serait trop compliqué !
 
Je me suis finalement toujours accrochée à mon rêve d'enfant, et, le jour où, enfin, je suis partie pour la retrouver, mon père m'a dit, "Oh tu sais la mer tu t'en lassera, au bout d'un moment tu ne la regardera même plus !"
 
Puis j'ai acheté, là, juste à ses pieds.
Je ne la vois pas mais je l'entends, et il me suffit de quelques secondes, pour être auprès d'Elle.
 
Et comme si ça ne me suffisait pas encore, très bientôt, je me réveillerai quotidiennement avec son grand regard bleu-turquoise face à moi.
 
Je sais qu'entre Elle et moi c'est une Histoire d'Amour pour toujours, une Histoire pour la vie ! Je peux aller jusqu'au bout du monde, elle sera là à m'attendre et je me sentirais apaisée de la retrouver. 
 
Ma grand-mère va bientôt avoir 96 ans, elle est presque centenaire. Et, hier, mon père m'a appelé, il m'a dit, "Bon je crois que je vais me chercher un p'tit truc à acheter près de la mer moi aussi..."

IMG_20190324_194157_723.jpg

ROBE EN DENTELLE NAF NAF