Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2018

MAUVE.

IMG_9240.JPG

Les photos en pleine campagne, sont celles que je prends le plus de plaisir à réaliser.

Le parfum de l'air ambiant y est tout autre, c'est apaisant, et surtout aucun regard curieux et interloqué ne s'arrête durant notre shooting.

Bref, un vrai moment de plaisir !

blog au pays de candy,blog mode,blog mode au pays de candy,blog mode montpellier,blog montpellier,blog palavas,miss guided,missguided,jupe soleil,jupe midi,crop top,comment porter une jupe midi

blog au pays de candy,blog mode,blog mode au pays de candy,blog mode montpellier,blog montpellier,blog palavas,miss guided,missguided,jupe soleil,jupe midi,crop top,comment porter une jupe midi

blog au pays de candy,blog mode,blog mode au pays de candy,blog mode montpellier,blog montpellier,blog palavas,miss guided,missguided,jupe soleil,jupe midi,crop top,comment porter une jupe midi

TOP BERSHKA

JUPE MISSGUIDED

ESCARPINS STEVE MADDEN Via SHOES.fr

PANIER PULL&BEAR

 

22:13 Publié dans tenue du jour | Lien permanent | Commentaires (2) |

27/04/2018

PANTHERE.

panthère,cartier,montre,montre cartier,montre en or,cartier vintage,montre vintage

Les montres, chez nous, c'est une véritable histoire de famille.

Et pour cause, de génération en génération, il s'est vraiment créé une sorte d'attraction autour de ce bel objet.

Sans doute, car cet accessoire si noble et précieux, est devenu, à travers le temps, un symbole fort de réussite sociale incontestable.

Elles sont très souvent bichonnées et chouchoutées comme il se doit, et se transmettent comme un héritage franc et emblématique.

La montre, cet objet sacré que l'on collectionne parfois, ou bien que l'on désire unique et à forte valeur sentimentale.

A chaque période différente de la vie, elle marque une symbolique bien présente. 

Pendant l'enfance, la première montre apparaît tel un objet d'apprentissage et permet de se repérer dans un espace temps qui devient ainsi bien réel !

Peu à peu, en grandissant, et lorsque des étapes importantes de la vie apparaissent, tel que la célébration de fiançailles ou de noces, c'est alors comme un emblème précieux et voulant marquer un fait inoubliable de la vie, que la montre se fait offrir.

D'ailleurs, il existe des plateformes spécialisées dans les montres de luxe vintage, comme Chronoexpert par exemple, où l'on peut dénicher de pures merveilles.

De quoi se laisser à rêvasser, ou se donner des idées pour un futur achat important, pour soi ou pour un être proche !

Chez la femme quant à elle, la montre représente aussi un objet de coquetterie, facilement comparable à un très joli bijou ou une robe de grand couturier.

Pour finir, n'oublions pas qu'à travers la montre, il y a le temps qui passe bien entendu, mais aussi cette promesse que le futur est déjà là.

Personnellement, j'ai toujours eu une jolie collection de montres, j'aime leurs courbes fines, féminines et leurs jolis détails très travaillés.

Mais j'avoue que ma préférée c'est Elle, en photo, juste au-dessus ! Une merveille de chez Cartier, reçu pour mon Anniveraire il y a tout juste quelques semaines, le modèle Panthère, de cette grande maison française. 

Ce qui a inévitablement attiré mon regard, chez cette montre, c'est son cadran orné de diamants et ses maillons entièrement composé d'or qui semble se tisser autour de mon poignet lorsque je la porte.

Rendant ainsi l'ensemble fin, gracieux et lumineux. 

Apportant la touche de féminité parfaite, qui s'accordera à n'importe quelle tenue.

Cette montre, c'est un véritable petit bijou, qui peu à peu, traversera les années avec une singularité incomparable, et que je ne manquerai pas de transmettre à mon tour.

panthère,cartier,montre,montre cartier,montre en or,cartier vintage,montre vintage

panthère,cartier,montre,montre cartier,montre en or,cartier vintage,montre vintage

panthère,cartier,montre,montre cartier,montre en or,cartier vintage,montre vintage

MONTRE PANTHERE CARTIER.

26/04/2018

SECONDE PEAU.

20180426_143536.png

Les beaux jours sont enfin là, et même si les températures sont très agréables, il n'empêche que les débuts de soirées restent encore assez fraîches.

Et c'est donc avec un doux plaisir que l'on n'hésite pas à enfiler une jolie paire de collants, sous sa robe printanière, afin d'aller boire en toute sécurité, un verre en terrasse, entre amis !

Quand on y réfléchit bien, les collants, quelle belle invention !

C'est vrai après tout, cet accessoire de mode glamour par excellence, combiné à son utilité, ne sont désormais plus à démontrer.

Au fil du temps, le collant est même devenu un élément indispensable dans la garde-robe de toutes les femmes.

En effet, non seulement ils permettent de se réchauffer et de gagner en confort, mais il sublime aussi nos jolies gambettes au fil des saison !

Bref, il nous fait toutes succomber.

Aujourd’hui, il n’est pas rare de trouver des collants déclinés dans toutes sortes de couleurs, de matières, et d'en voir ausi interprétés dans toutes sortes de motifs, des plus classiques aux plus amusants

C'est bien simple, on ne compte plus toutes les références disponibles dans les rayons des magasins ou sur les sites de ventes en lignes

Mais saviez-vous qu'avant d’en arriver à devenir notre meilleur allié, cet accessoire de mode a connu plusieurs étapes marquantes dans son développement.

Qui dit collant dit forcément nylon !

Cette matière a permis de faire du plastique un textile prêt à épouser nos jambes dès 1935. Il faudra en revanche attendre quatre années pour pouvoir acheter ce nouvel accessoire. Ça n’était pas gagné mais les caractéristiques du nylon ont rapidement séduit les femmes à savoir ; un textile élastique, résistant et doux au toucher.
39-45 oblige, la carrière du bas en nylon a clairement reçu du plomb dans l’aile. La priorité n’était plus vraiment à l’embellissement des femmes mais plutôt à la fabrication d’éléments servant la guerre comme les pneus et autres toiles. C’est à la fin de la Seconde Guerre que les collants ont conquis le Vieux Continent. Leur carrière a par la suite connu des évolutions avec des modèles toujours plus décorés et confortables.
Le début des années 60 est marqué ensuite par la révolution du créateur de la future société Dim. Son invention des collants sans couture donne un nouvel élan à cet accessoire de séduction irremplaçable.

Heureusement, à l’approche des années 60, l'invention du Lycra révolutionne les collants, ils deviennent alors plus élastiques et souples.

Aujourd’hui, le collant n'a pas pris une ride, on peut le trouver disponible sous divers aspects, comme par exemple opaque, en voile, en lycra, en laine, colorés ou même résille pour les plus fashion d'entre nous… 

En tous les cas, le collant sait sublimer la femme avec finesse et délicatesse, tout en la rendant féminine et sensuelle, telle une seconde peau.

Bon à savoir : La fabrication des collants est particulière. Pour éviter les coutures, chaque jambe est produite séparément avant d’être collée. Des centaines d’aiguilles permettent de tisser la matière tandis que la couleur noire est une teinture. À l’origine, les collants sont blancs !

16/04/2018

PRETTY WOMAN.

IMG_9231.JPG

Il y a quelques semaines, je suis retombée sur le film "Pretty Woman".

Un classique me direz-vous, mais finalement, l'âge aidant, je l'ai redécouvert avec mes yeux d'adulte, cette fois-ci !

Et quelle merveille !

Finalement, les comédies des années 90, étaient pleines de belles choses, avec une atmosphère légère et positive, et Julia Roberts est si fraîche et vivante dans ce film.

Cerise sur le gâteau, comme la mode est un éternel recommencement, j'ai même eu de gros coups de coeur sur chacune des tenues qu'elle porte !

Du coup, Viviane (le nom de son personnage), m'a donné encore plus envie de porter mes cuissardes jambes nues, et cela tombe plutôt bien, puisque c'est de toute façon, ainsi, que j'aime le plus les assortir.

IMG_9195.JPG

IMG_9182.JPG

IMG_9170.JPG

IMG_9229.JPG

PULL UNIQLO

GILET LONG LA REDOUTE

JUPE ZARA

CUISSARDES VAGABOND Via SHOES.fr

SAC CHANEL

16:17 Publié dans tenue du jour | Lien permanent | Commentaires (0) |

09/04/2018

SHOES ADDICT.

   nike,converse,shoes.fr,spartoo,spartoo.comme,shoesing,collectionneuse de chaussures

Un Samedi soir d'Avril, chez les "Addict aux Chaussures Anonymes".

"Euh, Salut tout le monde, j'm'appelle Sabrina, et euh je suis... addict aux chaussures !"

"Bonjour Sabriiiina !!!"

"Enfin bon, quand je dis addict hein, c'est pas vraiment ça... Disons que j'aime bien les chaussures et que... ben... j'en possède quelques unes...Enfin, un ptit peu plus que quelques unes..."

"Aucun soucis, Sabrina ! Combien de paires as-tu en ta possession ?"

"Ohhhhh...euh...pas tant que ça en fait...J'dirais que euh...environ une trentaine..."

"Très bien, tu possèdes donc 30 paires de chaussures, c'est bien ça Sabrina ?"

"Je... heu... peut-être un peu plus en y réfléchissant bien..."

"De combien de paires exactement es-tu propriétaire, Sabrina ?"

"Une petite centaine..."(Petite voix)

Ceci est une pure fiction bien entendu, mais je suis sûre que bon nombre d'entre vous se reconnaîtront dans ma petite histoire, en bonne collectionneuse de chaussures que nous sommes toutes !

Et malgré le fait que je possède une quantité vertigineuse de modèles en tout genre,  je peux vous avouer que j'arrive encore à avoir encore des envies de jolies paires et de marques précises.

Comme vous le savez j'idolâtre tout particulièrement les chaussures de princesses, au style raffiné, féminin et pailleté !

D'ailleurs, à l'approche de mon anniversaire, d’ici quelques semaines, il y a de jolis modèles de chez Patricia Blanchet, qui me feraient énormément plaisir ! 
Cette créatrice sait imaginer en tout point ce qui peut plaire aux femmes,  en tout cas, me concernant, ces modèles de chaussures correspondent vraiment  à  tout ce qui me plaît.

En attendant de craquer pour ses souliers parfaits, ou que mes amis et ma famille entendent ma bouteille à la mer, je bichonne et m'émerveille devant les paires de mon shoesing déjà existantes et dont je ne lasse pas !

Du coup, je me suis dit qu’une petite rétrospective ne serait pas de trop, afin de mettre en avant l’étendu des dégâts !

nike,converse,shoes.fr,spartoo,spartoo.comme,shoesing,collectionneuse de chaussures

pat1.jpg

nike,converse,shoes.fr,spartoo,spartoo.comme,shoesing,collectionneuse de chaussures

PAT2.jpg