Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2014

QUE RESTE-T-IL...

 

indienne 039.JPG

De cet été ?

Encore une fois, l'été est passé beaucoup trop vite, et comme d'habitude, je ressens toujours un léger pincement au cœur quand il se termine et qu'il laisse tout doucement place à l'Automne et au retour des vestes et manteaux.

Les jours raccourcissent à nouveau, les nuages se font plus présents, et un je ne sais quoi change peu à peu l'atmosphère ambiante !

Alors que reste-t-il ?

Il reste malgré tout, quelques vacanciers tardifs qui profitent encore des températures très douces, les pêcheurs peuvent enfin prendre possession des plages délaissées par les touristes, et les plus courageux continuent à se jeter dans des vagues devenues beaucoup trop fraîches pour moi !

Tout le monde a envie d'y croire un peu et cherche encore à la retenir cette belle saison qu'est l'été.

indienne 107.JPG

indienne 031.JPG

indienne 018.JPG

indienne 089.JPG

indienne 081.JPG

 

KIMONO NEW LOOK

SHORT LEVI'S sur SHOES.fr

CARACO LES 3 SUISSES

BOOTS MINNETONKA via Sojeans

 

30/04/2014

LE KIMONO.

 

kimono 098.JPG

J'ai un gros défaut, je recherche toujours la perfection.

Et ce jour là, c'est mon joli kimono qui en a fait les frais !

En effet, je venais de le recevoir par la poste, et après un bien long trajet, il est arrivé quelque peu froissé.

Aucun soucis, la pièce est vraiment chouette et je me dis que quelques coups de fer à repasser plus tard, il sera redevenu comme neuf !

Une fois la corvée terminée, je dispose donc mon kimono sur un cintre, prêt à être enfilé pour ma tenue du jour !

Mais soudain, je m'aperçois qu'un recoin à peine froissé, a échapper à mon attention !

Hors, j'ai été élevé dans une famille où le linge se doit d'être impeccable, pour preuve, ma mère repassait tout parfaitement, des mouchoirs aux serviettes.

Ni une ni deux, je ressors mon fer qui avait refroidit depuis, et le met en position maximale afin de gagner du temps !

E là, je vous laisse deviner la suite : fer trop chaud + tissu très fin et vaporeux = kimono brûlé.

Seulement 2 malheureux petits trous, mais bon j'aurai pu éviter les dégâts si je n'avais pas absolument voulu qu'il soit impeccable !

Ca me servira de leçon pour la prochaine fois, la perfection n'existe pas.

kimono 141.JPG

kimono 041.JPG

kimono 039.JPG

kimono 080.JPG

 

KIMONO CHOIES

JEANS NEW LOOK

BOOTS ISABEL MARANT

SAC JEROME DREYFUSS

 

07:06 Publié dans Shopping | Lien permanent | Commentaires (18) |